Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

Université du Québec à Trois Rivières
Trois-Rivières, QC, G8Z
Canada

A wide overview of the art research and creation of the French Canadian Philippe Boissonnet. Art holography, digital photography, interactive installation, photo-performance, drawings, and more

Holographie - Lumière

Exposition à la galerie R3 (UQTR)

« Jouant sur deux tableaux, le principe de l’holographie d’une part et la mise en scène de ses hologrammes d’autre part, Philippe Boissonnet est arrivé discrètement à introduire de nouveaux paramètres spatio-temporels. Certes le spectateur ne réalise pas immédiatement les glissements et les enjeux de l’expérience à laquelle il est convié […] Subtilement il est amené à découvrir d’autres dimensions de l’œuvre et de sa propre sensibilité. »

(Louise Poissant, dans Entre lumière et ombre, opuscule de l’exposition In-Between, Montréal, 1999)


PERSPICERE
2018

Verre gravé, hologramme arc-en-ciel (WLT), acier
45 x 32 x 13 cm (boite en verre) - 68 x 53 x 40 cm (structure)

Présentation à la Galerie d'art du Parc (Trois-Rivières) pour le projet du Grouype URAV Transparence/Transparaître (avril)


LÀ OÙ LE SOLEIL SE LÈVE
2017

Plexiglass gravé, film diffractant (HOE), fil bleu à tracer et éclairage Leiko
50 x 50 cm (plexiglass) - dimensions variables (installation)

Présentation à la Galerie d'art R3 pour Echos et horizons

 «Là où le soleil se lève », 2017. Plexiglass, film diffractant (HOE), fil bleu à tracer et éclairage Leiko

«Là où le soleil se lève », 2017. Plexiglass, film diffractant (HOE), fil bleu à tracer et éclairage Leiko


LA CONSCIENCE DES LIMITES (DÉDALE)
2013

Deux hologrammes en transmission sur Plexiglass, structure d'acier et lampes DEL (blanc/bleu) 
228 x 228 x 228 cm (82 x 82 cm: hologrammes)

Support technique: Harris Kagan (OSU Pulse Laser Lab) et John Perry (Holographics North Lab)

«La conscience des limites (Dédale)», 2013
Exposition au centre Raymond Lasnier, Trois-Rivières, Qc

«La conscience des limites (Dédale)», 2013


RELATIVITÉ (HOLOROCHE)
2013

Sculpture: deux hologrammes en réflexion sur Plexiglass, bois, roche, pastels, lumières DEL (orange/bleu)
30 x 100 x 50 cm

«Relativité (Holoroche)», 2013
Exposition à la Galerie R3, Trois-Rivières, Qc


NULLE PART
2013

Verre gravé, deux lumières DEL (vert, rouge) et support en bois
75 x 75 cm (verre)
Crédit photo: Guy Samson

«Nulle part», 2013
Exposition au Centre GRAVE, Victoriaville, Qc
(Crédit photo: Guy Samson)

«Nulle part», 2013

«Nulle part», 2013
(Crédit photo: Guy Samson)


LE MIROIR D'ICARE
2013

Deux hologrammes de transmission (WLT), deux miroirs, aluminium et lumières DEL de couleur
100 x 100 cm (chaque hologramme)

«Le miroir d’Icare», 2013
Exposition au Centre Raymond Lasnier, Trois-Rivières, Qc

«Le miroir d’Icare», 2013 (Avec le support du Holocenter Artist in Residency Program - 2012)

«Le miroir d’Icare», 2013


UN MONDE D'INCERTITUDE
2008

Deux hologrammes en transmission, Plexiglass noir et photographie numérique sur plastique styrène
365 x 127 x 45 cm

«Un monde d'incertitude», 2008
Exposition à la Maison de la culture Côte-des-Neiges, Montréal, Qc

«Un monde d'incertitude», 2008 (hologramme - Minus)

«Un monde d'incertitude», 2008 (hologramme - Plus)


UN ESPACE ENTRE 2 TEMPS
2004

Vue de l’exposition au Musée d’art contemporain des Laurentides, Saint-Jérôme (Qc)

«Un espace entre 2 temps», 2004
Vue d'ensemble de l'exposition solo de Philippe Boissonnet au Musée d’art contemporain des Laurentides, St-Jérôme, Qc
(Commissaire: Manon Régimbald)


EFFLORESCENCE
2002

Deux hologrammes en transmission (WLT), miroirs, aluminium, Plexiglass noir, deux lecteurs de CD audio, mini haut-parleurs, capteurs photo-électriques, diodes laser et micro-contrôleur électronique
Installation: 600 x 600 cm environ

Support technique: Pierre olivier (électronique), Dan Schweitzer (New York Holocenter) et John Perry (Holographics North Lab)

Collection de la Fondation du Musée d'art contemporain des Laurentides, Saint-Jérôme, Qc

«Efflorescence», 2002
Collection de la Fondation du Musée d’art contemporain des Laurentides, Saint-Jérôme, Qc

«Efflorescence», 2002
Schéma explicatif du système interactif de détection des mouvements (son activé/désactivé par le passage du spectateur dans le rayon laser)

«Efflorescence», 2002 (hologramme No 1)

 «Efflorescence», 2002 (Hologramme No 2)

«Efflorescence», 2002 (Hologramme No 2)


UN MONDE NOUVEAU
2001

Bols en Plexiglass noir, verre gravé, eau, deux moteurs et capteurs solaires, projecteurs 1000 watts
80 x 40 x 40 cm (chaque élément)

Support technique: Pierre Olivier (électronique)


JE/TU
2000

Quatre hologrammes de réflexion sur Plexiglass, drap et oreillers
220 x 220 cm, éd. 2/2

Support technique: Atelier d'holographie du Cégep de Maisonneuve, Montréal, Qc

Collection de la Fondation Danae Art Actuel, France/Espagne

«JE / TU», 2000

«JE / TU», 2000

«JE / TU», 2000


RECARTOGRAPHIER SON MONDE
1993-2000

Hologramme en transmission (WLT) sur Plexiglass et 100 impressions laser montées sur Permaflex
180 x 180 cm environ

Support technique: Gérard Allon et John Perry (holographie), MIDE artist-in-residency program (Cuenca, Espagne)


IN BETWEEN (ENTRE-DEUX)
1997

« In-Between est une oeuvre interactive conçue pour favoriser des échanges et une coopération entre les spectateurs. En ce sens, cette oeuvre, plus que tout autre, permet au spectateur de réaliser qu'il est le vrai contenu de la forme d'art qu'est l'installation... ». (Louise Poissant, dans Entre lumière et ombre. Opuscule de l'exposition In-Between, 1999)

Trois hologrammes de transmission (WLT), acier, lampes halogènes et DEL, boitier électronique de contrôle des éclairages et trois détecteurs de mouvement à ultrasons
1000 x 1000 x 200 cm environ (chaque hologramme: 110 x 110 cm)

Support technique: Pierre Olivier (électronique) et John Perry (Holographics North Lab) 

 

«In-Between», 1997
Schéma descriptif du système interactif de contrôle des éclairages

 

«In-Between», 1997, détail de l'hologramme A (procédé «Rainbow Shadowgram»)
(Crédit photo: Layla Wrencher)


LA CONSCIENCE DES LIMITES (GALILEO)
1993

Un hologramme stéréographique (ovale), deux hologrammes HOE (cylindres), Plexiglass, chevalets, contrôle électronique de l’éclairage avec détecteur de mouvement à ultrasons
500 x  300 x 185 cm (environ), éd. 2/2

Support technique: Guy Marsden (électronique) et John Perry (Holographics North Lab)

 
 

LA CONSCIENCE DES LIMITES (GAÏA)
1992

« La conscience des limites (Gaia) renvoie à la déesse terre des origines et brouille à son tour les images et les idées; l’œil dérive (…) et mêle la monumentalité de la structure (…) à la dérision des images d’un ballon gonflable; évoquant ce même globe terrestre en sursis, où nous bâtissons tous nos rêves et projetons l’épopée et les utopies du futur. » (Hervé Fischer, dans Philippe Boissonnet, artiste de l’incertitude. Catalogue: Philippe Boissonnet, La Base, France, 1993)

Huit hologrammes en transmission (WLT) sur Plexiglass, structure en acier, feuille de plomb, détecteur de mouvement infra-rouge, boîtier électronique de contrôle des éclairages
330 x 360 x 180 cm

Support technique: Pierre Olivier (électronique), Gérard Allon Pulse Laser Lab (Montréal) et Holographics North Lab (Burlington)


AIRE TECHNOCULTURELLE
1991

« Aire technoculturelle reprend la scénographie du Déjeûner sur l‘herbe d’Édouard Manet, laquelle est mise en balance entre l’espace (l’aire) et le temps (l’ère), entre la nature (l’herbe) et la technoculture […] entre la peinture (Manet) et la photographie […] Une véritable provocation […] pour nous imposer une incertitude totale par rapport à toutes nos catégories mentales traditionnelles aussi bien que modernes […] »
(Hervé Fischer, dans Philippe Boissonnet, artiste de l’incertitude, 1993)

Deux hologrammes en transmission, Plexiglass, chevalets et plateforme en métal
450 x 450 x 110 cm, éd. 2/2

Support technique: Fringe Research Holographic Lab (Toronto) et Holographics North Lab (Burlington)

«Aire technoculturelle», 1991 (hologramme No 1)

«Aire technoculturelle», 1991 (hologramme No 2)

«Aire technoculturelle», 1991
Exposition à la Cité internationale des arts et nouvelles technologies, Montréal, Qc


DE PROFUNDIS (The Artist Remediation)
1990

Deux hologrammes en transmission (WLT), sept trépieds photo, Plexiglass et peinture blanche
350 x 400 x 180 cm (environ)

Support technique: Fringe Research Holographic Lab (Toronto) et Holographics North Lab (Burlington)

 

«De Profundis (The artist remediation)», 1990
Exposition au Holocenter Vault Gallery, New York, 2014

 

PEINDRE OU NE PAS PEINDRE?
1989

Hologramme en transmission, cadre en bois, chevalet et pigments sur toile
200 x 240 x 180 cm, éd. 2/2

Support technique: Fringe Research Holographic Lab (Toronto) et Holographics North Lab (Burlington)

«Peindre ou ne pas peindre?», 1989

«Peindre ou ne pas peindre?», 1989
Exposition à la Cité internationale des arts et des nouvelles technologies, Montréal, Qc

 

GREAT CLASSICAL NUDE
1988

Hologramme en réflexion sur verre (WLR), et fusain/transferts de photocopie sur carton
40 x 122 cm

Support technique: Fringe Research Holographics Lab (Toronto)

«Great Classical Nude» (diptyque), 1988

«Great Classical Nude» (diptyque dessin et hologramme), 1988


À L'OMBRE DES GRANDS MODÈLES I et II
1987

Dans la foulée des hybridations post-modernes des années 80, ces deux oeuvres questionnent la nature formelle et spatiale du médium holographique face aux grands modèles de l'art, peinture, sculpture et photographie, mais aussi face au Nu comme genre artistique.

Support technique: Fringe Research Holographic lab (Toronto)

 

«À l’ombre des grands modèles I», 1987
Hologramme en réflexion (WLR) sur verre et acrylique/pastels sur bois et toile
45 x 170 x 60 cm (hologramme: 30 x 40 cm)

 «À l’ombre des grands modèles II», 1987 Hologramme (WLR) sur verre, moulage en plâtre, acrylique/pastels sur toile, bois Hologramme: 30 x 40 cm

«À l’ombre des grands modèles II», 1987
Hologramme (WLR) sur verre, moulage en plâtre, acrylique/pastels sur toile, bois
Hologramme: 30 x 40 cm

 

L'OMBRE D'UN DOUTE
1987

« L’évidente parenté entre les hologrammes et les hallucinations, ou les mirages, a conduit Boissonnet à une réflexion théorique sur la tradition philosophique et littéraire du Double en relation avec l’image du corps. » (Frank Popper, dans L’art à l’âge électronique, Paris: Hazan, 1993) 

Six hologrammes (WLR et WLT) sur verre, 15 Plexiglass et acrylique/pastels sur 3 toiles de coton
10 x 10 mètres environ (hologrammes: 30 x 40 cm)

Support technique: Fringe Research Holographic lab (Toronto)


«Doigts de la création», 1985
Hologramme de réflexion sur verre (WLR) et acrylique sur bois, 28 x 32 cm, éd. 10/10

Collection ZKM, Karlsruhe, Allemagne

DOIGTS DE LA CRÉATION
1985

Hologramme de réflexion sur verre (WLR) et acrylique sur bois
28 x 32 cm, éd. 10/10

Support technique: Fringe Research Holographics Lab (Toronto)

Collection ZKM, Karlsruhe, Allemagne


RÊVE POUR UN REGARD HOLISTIQUE
1984

Hologramme de réflexion sur verre (WLR)
21 x 26 cm, éd. 6/6

Support technique: Fringe Research Holographics Lab (Toronto)

«Regard holistique», 1984
Hologramme de réflexion sur verre (WLR), 21 x 26 cm, éd. 6/6
Collection Interference Hologram Gallery, Toronto, On


«Tranche d’espace-temps», 1984
Hologramme de réflexion sur verre (WLR), bois, encre sur papier et bouteille, 21 x 30 x 22 cm, éd. 6/6

TRANCHE D'ESPACE-TEMPS
1984

Hologramme de réflexion sur verre (WLR), bois, encre et bouteille
21 x 30 x 22 cm, éd. 6/6

Collection du Musée d'holographie de Paris, Paris, France
- Anne-Marie Christakis